L'embargo sur la Syrie

Dans: Nos articles

Découvrez comment l'embargo sur la Syrie frappe les plus démunis et complique encore la vie d'un peuple déjà éprouvé.

Depuis 2011, la Syrie est confrontée à l’embargo économique décidé par le conseil de l’Union

Européenne et les Etat-Unis.

Un embargo correspond à l’ensemble des sanctions économique qu’un pays peut infliger à un autre

dans les relations commerciales qu’ils entretiennent.

Réaffirmant en 2017 la volonté de prolonger les sanctions économiques à l’encontre du régime de

Bachar al Assad durant encore un an, l’embargo plonge aujourd’hui la société syrienne toute entière

dans une paralysie financière.

Le journal « Washington post » a rapporté la décision du ministère du trésor américain, d’imposer

des sanctions sur tous navires allant vers la Syrie quelle que soit sa cargaison et venant de n’importe

quelle destination . Ainsi, plus rien de rentre.

Cela se caractérise plus particulièrement par le blocage de l’entrée de carburant dans tout le pays.

Les bus, les taxis ,les voitures privées sont paralysés depuis quelques jours.

Les étudiants ne peuvent plus aller aux écoles et aux universités. Les nombreux chauffeurs de taxis

ne peuvent plus continuer leur activité, et ne peuvent plus subvenir aux besoins de leurs familles..

Au-delà de tout ça, les malades chroniques qui viennent des petites villes ne peuvent plus aller aux

hôpitaux gratuits des plus grandes villes. Le manque de carburant a même atteint les ambulances,

comme à Homs par exemple.

Les hôpitaux fonctionnent au ralentit ,les médicaments se font rares, les malades chroniques ne

trouvent plus de soins, les machines dans les hôpitaux s’arrêtent par manque de pièces…

Même les associations d’aides humanitaires n’arrivent plus à acheminer les secours alimentaires ou

médicales.

Les conséquences sont ainsi nombreuses et empêchent le pays d’aller de l’avant et de se sortir de

cette situation conflictuelle.

Commentaires

Laissez votre commentaire